Facebook se mobilise pour le don d'organes

le
0
Les utilisateurs américains et britanniques du réseau social peuvent désormais ajouter le statut «donneur d'organes» à leur profil. Un développement voulu par Mark Zuckerberg pour faciliter les greffes.

Mark Zuckerberg a été l'un des tout premiers membres du réseau social à cocher le statut «donneur d'organes» sur son profil. Cette nouvelle option du réseau social mondial permet désormais aux personnes résidant aux États-Unis et au Royaume-Uni d'afficher leur choix et de l'expliquer à leurs amis, a expliqué le jeune et célèbre fondateur de Facebook sur la chaîne américaine ABC. L'initiative vise à mettre en contact les donneurs vivants avec les patients en attente de transplantation.

Des liens redirigent vers les registres de donneurs d'organes officiels et permettent ainsi aux utilisateurs qui le souhaitent de s'inscrire. «Nous pensons que tout le monde peut participer à la prise de conscience de (l'importance) du don d'organes. Cela peut contribuer à résoudre la crise» que rencontre le don d'organes, a-t-il jugé.

«Nous voulons rendre les choses simples. Vous n'avez qu'à indiquer le pays ou l'État dans lequel vous habitez, et nous vous redirigeons vers les re

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant