Facebook-La réalité virtuelle dans les priorités de recrutement

le
0

SAN FRANCISCO/SEATTLE, 18 janvier (Reuters) - La réalité virtuelle, les drones et les centres de données figurent parmi les priorités de la vague de recrutement en cours chez Facebook FB.O , qui devrait conduire le réseau social à augmenter ses effectifs de 14% en quelques mois, montre l'étude des offres d'emploi publiées sur son site internet. Le groupe américain prévoit d'embaucher près de 1.200 personnes au total dans le cadre d'un plan d'investissement ambitieux, censé orienter sa stratégie cette année. Oculus Rift, le concepteur d'un casque de réalité virtuelle racheté l'an dernier par Facebook pour deux milliards de dollars, cherche ainsi à recruter 54 personnes selon son site internet. Parmi les postes à pourvoir figurent ceux de responsables de la logistique, des achats et de la chaîne d'approvisionnement, signe, selon des analystes, que le produit se rapproche de son lancement commercial à grande échelle. Parallèlement, Facebook recrute des spécialistes de l'avionique, des communications radio et de l'ingénierie thermique, qui pourraient travailler à concrétiser la volonté du groupe de lancer ses propres satellites et drones pour connecter à internet des régions aujourd'hui mal desservies par les réseaux de télécommunications. "Nous sommes une entreprise ambitieuse dirigée par un directeur général ambitieux", a dit Sheryl Sandberg, la directrice générale adjointe de Facebook, dans un entretien à Reuters. "Le nombre de nos utilisateurs augmente, nos activités augmentent, et nous voulons favoriser cela." DES EFFECTIFS BIEN INFÉRIEURS À CEUX DE GOOGLE Atlas, le spécialiste de la publicité en ligne racheté en 2013 par le groupe, a quant à lui 20 offres d'emploi à pourvoir. Pour Arvind Bhatia, analyste de Sterne, Agee & Leach, le chiffre d'affaires annuel de Facebook pourrait atteindre 30 milliards de dollars dans quelques années, contre un peu plus de 12 milliards attendus pour 2014. Facebook comptait 8.348 salariés à temps plein fin septembre, des effectifs bien plus modestes que ceux de Google GOOGL.O (55.000 personnes environ) ou Microsoft MSFT.O (127.000). Le groupe peut toutefois se targuer d'une productivité supérieure à celle de ses rivaux: son chiffre d'affaires par salarié a atteint environ 384.000 dollars au troisième trimestre 2014, contre 300.000 pour Google et 183.000 pour Microsoft. Facebook se développe rapidement à Seattle, un pôle de hautes technologies qui offre une main d'oeuvre spécialisée relativement bon marché grâce à la présence dans la région des sièges de Microsoft et d'Amazon AMZN.O Le groupe créé par Mark Zuckerberg y emploie actuellement plus de 400 personnes et y cherche un nouveau site plus grand mais proche du centre-ville, capable d'accueillir jusqu'à 2.000 personnes, selon une source proche du dossier. Au siège du groupe à Menlo Park, en Californie, la construction d'un nouveau "campus" dessiné par l'architecte Frank Gehry, capable de réunir 3.000 personnes, devrait être achevée cette année. (Alexei Oreskovic et Bill Rigby, Marc Angrand pour le service français)


Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant