Facebook : la croissance devrait ralentir en 2017.

le
0

(CercleFinance.com) - Tel est le message qu'a délivré le management en marge de la publication dans la nuit des comptes du troisième trimestre du géant social américain.

Cette prévision devrait selon toute probabilité prévaloir dans l'esprit des investisseurs, d'autant que l'adjectif ' significatif ' a été lâché. A défaut de mentionner des chiffres, la direction s'est donc voulue résolument prudente... et a aussi prévenu que les dépenses d'investissement allaient notablement augmenter.

On s'achemine ainsi vers un exercice 2017 de transition, par-delà un troisième trimestre marqué par un bond de 166% du bénéfice net en comparaison annuelle à 2,38 milliards de dollars, soit 82 cents par action, contre 31 cents à la même période l'an passé. En base ajustée, le bénéfice par action (BPA) est par ailleurs ressorti à 1,09 dollar, à comparer avec 57 cents au troisième trimestre 2015 et une estimation moyenne des analystes de 97 cents.

En vive hausse (+56%), les revenus ont également dépassé les attentes, s'établissant à 7,01 milliards de dollars, dont 6,81 milliards de recettes publicitaires (+59%) générées à 84% dans le mobile, contre 6,92 milliards prévus par le consensus.

Enfin, Facebook a fait état de 1,79 milliard d'utilisateurs actifs mensuels sur la période, ce qui correspond à une augmentation de 16% par rapport à l'an dernier.


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant