Facebook et Twitter plus addictifs que le sexe et l'alcool

le
0
Une étude menée par l'université de Chicago montre que les réseaux sociaux représentent les addictions les plus fortes chez les 18-25 ans.

Les réseaux sociaux seraient de plus grandes tentations que le sexe, l'alcool et le tabac, d'après une étude de l'université de Chicago. Les chercheurs de la Booth Business School ont interrogé 250 personnes âgées de 18 à 25 ans dans la ville de Würzburg, en Allemagne.

Une étude assez étrange. Les participants, munis de téléphone portables, étaient sollicités pendant sept jours consécutifs et 14 heures par jour. Ils devaient signaler aux chercheurs leur désir, leur degré d'intensité et surtout s'ils parvenaient à y résister ou non.

À les écouter, ces jeunes rêvent d'activités sexuelles ou de sommeil... mais plongent dans les réseaux sociaux avant tout. Car s'ils se sont montrés capables de résister à leurs pulsions sexuelles, ils ont en revanche donné libre cours à leur élan numérique. Incapable de résister à l'appel de Facebook et Twitter.

«Il est d'autant plus difficile de s'en détourner qu'ils sont omniprésents et très disponibles», expliqu

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant