Facebook dit recevoir de plus en plus de demandes de données

le
0

SAN FRANCISCO/BANGALORE, 12 novembre (Reuters) - Facebook FB.O a fait état de demandes de données de la part de gouvernements en nette hausse au premier semestre 2015. Les demandes de données de comptes d'utilisateurs émanant de gouvernements ont augmenté de 18% sur les six premiers mois de l'année pour viser 41.214 comptes contre 35.051 au deuxième semestre 2014, précise Facebook dans un rapport semestriel posté mercredi sur son site. Le réseau social ajoute avoir retiré 20.568 messages ou contenus contrevenant à des lois au premier semestre, soit plus de deux fois plus qu'au premier semestre 2014. Les contenus interdits sont variés, allant de la propagande nazie aux images de crimes violents. Plus de 60% des demandes émanaient d'agences gouvernementales américaines, précise Facebook, qui fait état aussi de nombreuses demandes provenant de France, d'Allemagne ou de Grande-Bretagne. L'accès de gouvernements à des données privées d'opérateurs téléphoniques ou d'entreprises du web est un sujet particulièrement sensible depuis la révélation par Edward Snowden de programmes de surveillance mis en place par les autorités américaines. Le nombre d'utilisateurs de Facebook a atteint 1,55 milliard de personnes au premier semestre 2015, contre 1,4 milliard au second semestre 2014, dit le rapport. (Yasmeen Abutaleb et Sudarshan Varadhan; Patrick Vignal pour le service français)


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant