Facebook continue d'augmenter son audience et ses bénéfices

le
0
Facebook continue d'augmenter son audience et ses bénéfices
Facebook continue d'augmenter son audience et ses bénéfices

Facebook a continué d'afficher une très forte croissance au troisième trimestre, mais les investisseurs commencent à craindre un essoufflement du moteur de la publicité mobile, surtout que les investissements du groupe, eux, ne montrent aucun signe de ralentissement.Le titre du réseau social chutait d'environ 7% mercredi vers 23H15 GMT dans les échanges électroniques suivant la clôture de la Bourse de New York.Facebook a pourtant publié des résultats trimestriels en forte hausse et supérieurs aux attentes. Son bénéfice net s'est notamment envolé de 166% à 2,4 milliards de dollars, tandis que son chiffre d'affaires a grimpé de 56% à 7 milliards.Le réseau a parallèlement continué d'étendre son audience, avec un nombre d'utilisateurs passé de 1,71 milliard fin juin à 1,79 milliard trois mois plus tard. Et leur intérêt pour ses services ne semble pas faiblir: 66% des utilisateurs continuent de se connecter quotidiennement, un taux identique aux trimestres précédents.Pour Colin Sebastian, analyste chez Baird Equity Research, ces données semblent montrer "que les inquiétudes concernant l'engagement des utilisateurs et d'autres services concurrents sont largement exagérées".Certains observateurs mettent ainsi régulièrement en avant le risque que représenterait le service de messagerie Snapchat, très populaire auprès des jeunes utilisateurs et donc susceptible de "voler" au premier réseau social mondial ce public courtisé par les annonceurs publicitaires.Facebook tente depuis plusieurs mois de contrer en déclinant dans ses propres services certaines offres de son rival. Son application de photos et vidéos Instagram a par exemple cloné "Stories", un format de publications disparaissant après 24 heures proposé par Snapchat. Trois mois après son lancement, la version Instagram de Stories revendique déjà plus de 100 millions d'utilisateurs quotidiens, s'est félicité mercredi Mark Zuckerberg, le ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant