«Facebook considère Mein Kampf comme tout et n'importe quoi»

le
0
L'ouvrage rédigé par Adolf Hitler en 1924 figurait sur la liste de livres suggérés par le réseau social à un internaute belfortain qui se dit «chagriné» par cet automatisme.

Souvent prompt à censurer des posts qui pourraient heurter la sensiblité de ses usagers, comme sur l'Origine du monde de Gustave Courbet, Facebook n'est pas à une contradiction près. Pascal, un internaute du Territoire de Belfort, s'est ainsi étonné de se voir conseiller par le réseau social la lecture de Mein Kampf d'Adolf Hitler. Selon le quotidien régional Le Pays , l'ouvrage de propagande nazie figurait sur la liste de livres suggérés par le réseau, en compagnie de l'Idiot de Dostoievski et de deux BD dont... Titeuf, de Zep.

Mein Kampf (Mon Combat) a été rédigé en 1924 par le Führer lors d'un séjour en prison, après une tentative ratée de putsch. Si en France sa vente n'est pas interdite, le livre doit contenir en première page un avert...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant