Facebook compte plus d'un milliard d'utilisateurs sur mobile

le
0
Facebook compte plus d'un milliard d'utilisateurs sur mobile
Facebook compte plus d'un milliard d'utilisateurs sur mobile

Les utilisateurs de Facebook sont de plus en plus nomades. Le réseau social a annoncé mercredi soir comptabiliser plus d'un milliard d'utilisateurs sur téléphone portable. Au total (ordinateurs + mobiles), Facebook revendique, à la fin du mois de mars, 1,23 milliard d'utilisateurs dans le monde.

Les utilisateurs mobiles de Facebook sont désormais largement majoritaires et leur nombre ainsi que leur engagement continuent d'augmenter, «à notre grande surprise, et joie», selon Mark Zuckerberg, le fondateur du site. Surtout, les utilisateurs mobiles rapportent de plus en plus d'argent. Sur les 2,27 milliards de dollars (environ 1,7 milliard d'euros) de recettes publicitaires de Facebook au premier trimestre, 59% provenaient d'accès mobiles au réseau.

De nombreuses applications pour smartphones

Le directeur financier, David Ebersman, a prévenu que les taux de croissance dans la publicité allaient désormais ralentir, et même devenir «beaucoup plus bas en fin d'année», en raison de comparaisons sur un an moins favorables. Mais Facebook entend compenser en continuant d'améliorer la qualité et la pertinence de ses publicités.

 

Il cherche aussi à mieux les personnaliser et pourrait utiliser, à cette fin, les informations récoltées avec certains services, comme celui présenté récemment utilisant la géolocalisation pour alerter les utilisateurs quand des «amis» se trouvent à proximité.

Le virage mobile de Facebook avait vraiment commencé à se faire sentir au deuxième trimestre 2013, avec la montée en puissance des publicités intégrées au fil d'actualité des membres et donc visibles sur les petits écrans des smartphones. Le groupe cherche à créer «un écosystème complet de différents moyens avec lesquels les gens veulent partager (des choses) avec différentes personnes», selon Zuckerberg. 

Cela passe, entre autres, par une multiplication d'applications mobiles. Il y a notamment celle de Facebook lui-même, «le ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant