Facebook bloque la photo d'une campagne de dépistage du cancer du sein

le
0
Facebook bloque la photo d'une campagne de dépistage du cancer du sein
Facebook bloque la photo d'une campagne de dépistage du cancer du sein

La page Facebook de l'association "Un bracelet contre le cancer" a été bloquée après la publication d'une photo de femme enceinte dénudée, dans le cadre d'une campagne de sensibilisation sur le dépistage du cancer du sein, a-t-on appris mardi auprès de l'association, basée à Pontarlier (Doubs).Chaque jour depuis le 1er octobre, l'association "Un bracelet contre le cancer" publie sur sa page Facebook la photographie d'une femme malade ou bien portante, jeune ou âgée, plus ou moins dénudée, avec un message visant à sensibiliser le public sur la nécessité du dépistage du cancer du sein.Samedi, la photo d'une femme enceinte aux seins découverts a été publiée sur la page Facebook de l'association, mais la page a rapidement été bloquée."C'est aberrant, notre page a été bloquée parce qu'on a montré une femme dénudée. Il n'y a rien de choquant", a déclaré Isabelle Tarby, secrétaire de l'association.L'association a reçu un message de Facebook, stipulant que le contenu de la page ne "respecte pas les conditions d'utilisation de Facebook".Selon Facebook, joint par l'AFP, la photo a été signalée par un utilisateur à l'équipe en charge de faire appliquer les règles et les standards du site, qui exclue les images de nudité. Dans ses règles, Facebook impose "des limites à l'affichage de certaines parties du corps"."Notre objectif était de dire que tout le monde pouvait être touché et qu'il est très important de se faire dépister. Les clichés, pris par un photographe amateur, ne sont ni provocants, ni dans des position pornographiques. Ils sont d'ailleurs exposés à l'hôpital et à la Chapelle des Annonciades de Pontarlier", dit Mme Tarby.Tout en rappelant ses règles d'utilisation, Facebook a salué l'initiative et la campagne de sensibilisation de l'association "Un bracelet contre le cancer", dont la page a été rétablie dimanche sans les photos de femmes ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant