Face aux taxis parisiens, des services avec chauffeur de plus en plus accessibles

le
0

(Relaxnews) - La société Uber, connue pour offrir un service de véhicules de tourisme avec chauffeurs (VTC), lance à Paris une offre de covoiturage urbain baptisée uberPOP. Il s'agit là d'une nouvelle alternative aux traditionnels taxis, lesquels subissent depuis 2010 la concurrence de plus en plus rude des VTC, proposant un plus grand niveau de confort et accessibles rapidement via des applications mobiles.

Ils s'appellent Uber, Le Cab, Drive, Voitures Jaunes et bien d'autres encore fonctionnent souvent sur le même principe : mettre à disposition des berlines avec chauffeurs et confort intérieur (boissons, magazines, etc.). Pour l'instant, ce service se limite essentiellement à Paris et sa proche banlieue.

Face à la grogne des taxis, un décret imposait même depuis le 1er janvier 2014 aux VTC un délai d'au moins 15 minutes entre la réservation de la course et la prise en charge des passagers. Coup de tonnerre : le 5 février, le Conseil d?État a décidé de suspendre ce décret jugeant qu'il "porte une atteinte grave et immédiate aux intérêts économiques" des VTC.

En ce qui concerne la nouvelle offre uberPOP, accessible depuis l'application mobile d'Uber, elle s'adresse aux trajets courts et est calquée sur le principe du covoiturage, à savoir profiter de l'aide de particuliers inscrits sur le site, ne disposant pas nécessairement d'une berline ni de services complémentaires, dans une logique collaborative. Au final, la course doit revenir moins chère qu'un trajet Uber classique.

Toute cette actualité ne manquera pas de faire une nouvelle fois réagir les taxis. La France compterait déjà près de 6.000 VTC professionnels enregistrés.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant