Face aux iPhone et Galaxy, Panasonic renonce aux smartphones

le
0
Face aux iPhone et Galaxy, Panasonic renonce aux smartphones
Face aux iPhone et Galaxy, Panasonic renonce aux smartphones

Après NEC il y a quelques semaines, Panasonic a annoncé jeudi qu'il renonçait à proposer des smartphones grand public au Japon, victime malgré leur avant-gardisme du raz-de-marée des iPhone d'Apple et Galaxy de Samsung.La conception de nouveaux smartphones Panasonic destinés aux clients particuliers japonais devrait cesser dans les toutes prochaines semaines. En revanche, Panasonic continuera de commercialiser des téléphones portables traditionnels.A l'instar de celle de son compatriote NEC, la présence de la marque Panasonic est réduite à la portion congrue à cause de la force des grands fabricants étrangers.Les ventes de smartphones Panasonic au Japon plafonnent à quelques centaines de milliers d'unités par an, alors qu'il s'en achète plusieurs dizaines de millions d'exemplaires chaque année dans l'archipel.Si Panasonic et NEC jettent l'éponge (après Sanyo, Hitachi, Casio et Mitsubishi Electric il y a plusieurs années), restent encore Sharp, Fujitsu, Sony, Toshiba et Kyocera, dont les parts du marché japonais des smartphones sont aussi peu à peu grignotées.Le marché nippon, autrefois monopolisé par ces groupes japonais, a radicalement changé et, sauf à fournir de gros volumes, cette activité coûteuse est extrêmement difficile à rentabiliser.La migration très rapide vers les smartphones reposant sur des systèmes d'exploitation américains (iOS d'Apple, Android de Google) a retiré aux acteurs japonais l'avance et les avantages dont ils jouissaient auparavant.Après avoir enregistré des pertes considérables deux années de suite, Panasonic est forcé de faire des choix pour recouvrer des marges durables. Les smartphones ne redeviendront pas facilement une activité rentable, a jugé le groupe.Cette décision est d'autant plus symptomatique de la situation actuelle qu'elle intervient à peine une semaine après le lancement des nouveaux iPhone d'Apple qui sont proposés par les trois plus gros opérateurs locaux à des conditions ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant