Face au FN, Hollande maintient son discours

le
0
En déplacement en Bretagne, le candidat PS parle du «piètre résultat» de Sarkozy.

Envoyé spécial à Quimper et Lorient

Ni la pluie ni le vent n'ont fait peur aux Bretons. Dans les rues de Quimper, ils acclament François Hollande. À Lorient, même ambiance. Dans cette région qui compte politiquement pour lui, puisqu'il y avait fondé les «Transcourants» il y a vingt ans, le candidat socialiste a obtenu parmi ses meilleurs résultats: 37 % à Quimper, 34,2 % à Lorient. Il rend hommage aux Bretons, qui, dit-il, lui ont permis d'être en tête au premier tour... Sûr de lui, François Hollande compare sa situation à celle de François Mitterrand en 1981. «Nous allons gagner l'élection présidentielle», a-t-il lancé à Lorient sous les vivats. Les militants exultent et scandent «François président». Hollande ironise sur le «piètre résultat» de Nicolas Sarkozy, «qu'il présente comme un tremplin».

Rien ne fera changer François Hollande de discours. Son argument pour le rassemblement entre les deux tours, c'est le rejet du chef de l'État. Il

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant