Face à la hausse des assurances habitation et santé, les Français jouent la carte "éco".

le
1
Gorilla/shutterstock.com
Gorilla/shutterstock.com

(Relaxnews) - Au cours des sept dernières années - des mois de décembre 2005 à 2012- les prix des assurances habitation ont progressé chaque année de 3,8% en moyenne, indique ce mercredi 30 janvier le comparateur sur internet Assurland.com. C'est la flambée la plus importante, devant la hausse annuelle moyenne de 3,4% relevée pour les mutuelles santé au cours de cette période. La réaction des consommateurs ne s'est pas fait attendre.

Face à la hausse des prix des assurances, les consommateurs adoptent de nouvelles habitudes pour restreindre le coût de leur couverture. Selon Assurland.com, environ 54% des Français optent pour une formule "économique" en matière d'assurance habitation, tandis que 46% préfèrent les garanties renforcées.

Côté santé, c'est le même constat. La couverture économique gagne du terrain, avec 21% d'adhérents (contre 16% il y a quatre ans), quand la formule "sécurité" décline de 39% à 36%. "Il est probable que cette évolution est due au renchérissement des coûts de l'assurance santé, qui a augmenté de 30% en sept ans, soit environ 150? en valeur absolue", explique le comparateur d'assurances.

A noter que les prix des assurances automobile n'ont augmenté que de 0,5% en moyenne chaque année depuis décembre 2005. La raison : la baisse du nombre d'accidents sur les routes.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M5005891 le mercredi 30 jan 2013 à 21:28

    Et bien le constat est fait que la ou ils peuvent nous taxer, c'est comme pour le carburant, ils ne se génent pas, ASSUREUR et GOUVERNEMENT se gavent.Il est vrai que nombre d'assurance font bénéficier leurs salariés d'avantages substentiels (13 voir 14 mois, maintient total du salaire si malade, assurances et placements imbattables...)