Face à la grève éventuelle, Air France propose de reporter ou échanger ses billets

le
0

Pour limiter les conséquences d'une éventuelle grève du 15 au 22 septembre, Air France propose dès maintenant aux voyageurs d'échanger leur billet sans frais.

Air France préfère prendre les devants. Alors que la compagnie négocie toujours avec ses pilotes pour éviter une grève prévue du 15 au 22 septembre, elle propose dès à présent à ses clients des modifications gratuites pour les billets concernés par ces dates. Les voyageurs auront la possibilité «quel que soit leur billet, de le modifier pour un voyage avant le 15 septembre ou de le reporter entre le 23 et le 30 septembre 2014 inclus, sans frais, dans la limite des places disponibles en modifiant la réservation», précise un communiqué de la compagnie.

Les passagers ne souhaitant pas procéder au report de leur voyage pourront aussi opter pour «un avoir valable un an sur Air France ou KLM pour un report du voyage au-delà du 30 septembre 2014, un changement de destination ou de point d'origine ou une annulation du billet». Pour effectuer ces changements, les clients pourront recourir aux sites et réseaux sociaux de la compagnie et disposent dès à présent d'un numéro vert: le 0800.240.260 (accessible depuis la France et les DOM) ou le + 33.1.57.02.10.58 (depuis l'étranger).

48 heures à l'avance

«C'est la première fois que l'on met en place ce dispositif mais c'est aussi la première fois depuis l'arrivée d'Alexandre de Juniac que nous sommes confrontés à une éventuelle grève des pilotes», précise un porte-parole de la compagnie. Air France explique qu'en application de la loi Diard encadrant le droit de grève aérien, elle ne connaîtra le nombre de gréviste et donc l'état réel du trafic de ses 1.500 vols quotidiens que 48 heures à l'avance. D'où ce souhait de prendre les devants, ce qui éviterait des soucis aux passagers tout en permettant à Air France de réduire le nombre de billets à rembourser purement et simplement. Il n'en reste pas moins que la solution la plus économique consiste toujours à éviter la grève. La compagnie assure donc que les discussions et les négociations vont se poursuivre sans relâche dans les jours qui viennent.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant