Face à la crise, Hollande cherche ses propositions

le
0
Le candidat socialiste a réuni mercredi un séminaire d'économistes.

Retour à l'action. Après la séquence des deux dernières semaines, du sommet européen au G20, où il est apparu en retrait, François Hollande a décidé de réagir pour ne pas sortir du champ de la crise. Logiquement persuadé que la situation économique sera la toile de fond de la campagne présidentielle, le candidat du PS ne veut pas laisser Nicolas Sarkozy, son adversaire, s'installer dans le réel tandis qu'il se contenterait du commentaire. «La crise est là, elle nous mobilise», insiste Pierre Moscovici, son probable directeur de campagne. François Hollande ne veut pas être celui qui ne peut que promettre tandis que son adversaire agit. Pendant deux heures mercredi, entouré d'économistes, le député de Corrèze a donc planché sur «la sortie de crise». Sa sanction du bilan du chef de l'État est sans appel: «Le G20 a été un échec», a-t-il assuré lors d'une conférence de presse à l'issue du séminaire. «C'est sans doute l'épuisement d'une formule et la co

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant