Face à l'EI, des Kurdes syriens proclament l'égalité hommes-femmes

le
3

BEYROUTH, 9 novembre (Reuters) - Les autorités autonomes de la région de Djazira, peuplée majoritairement de Kurdes dans le nord-est de la Syrie, ont publié un décret renforçant les droits des femmes en réponse aux interdictions édictées par les djihadistes de l'Etat islamique dans les zones qu'ils contrôlent, rapporte dimanche l'Observatoire syrien des droits de l'homme (OSDH). Ce décret en trente points a été pris par les "autorités démocratiques autonomes" de la région, située dans la province de Hassaka. L'OSDH précise que l'un des dirigeants de la région est un Kurde, l'autre un Arabe. Les miliciens kurdes contrôlent environ la moitié de la province de Hassaka et les djihadistes 30%, surtout dans le sud et le sud-est. Le décret proclame "l'égalité entre hommes et femmes dans toutes les sphères de la vie publique et privée". Il interdit le mariage des jeunes filles avant 18 ans, préconise l'interdiction de la polygamie et proscrit les "crimes d'honneur". (Sylvia Westall, Guy Kerivel pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M8637171 le dimanche 9 nov 2014 à 15:35

    Obama et nos dirigeants ferait bien d’accélérer leurs aides à ces gens ! est ce que je peux le dire comme cela ?

  • M8637171 le dimanche 9 nov 2014 à 15:33

    Lorsqu'on veut dire bravo à ces hommes et ces femmes, chez bourso on nous rejette nos commentaires ?

  • M8637171 le dimanche 9 nov 2014 à 15:32

    Je m'efforce à dire que ces hommes et femmes représentent les valeurs humamistes mais je m’aperçois qu'il y a des routeurs fas cistes chez bourso ????