Face à Google Maps, Apple veut relancer son outil Plans

le
0
Face à Google Maps, Apple veut relancer son outil Plans
Face à Google Maps, Apple veut relancer son outil Plans

Apple annonce avoir fait l'acquisition de deux start-ups, HopStop et Locationary, spécialisées dans les itinéraires et la géolocalisation de commerces de proximité, afin d'améliorer son application de cartographie Plans.Bien que repensé pour iOS 7 (attendu à l'automne, à l'occasion du lancement d'un prochain iPhone), Plans n'en demeure pas moins un échec pour Apple. Afin de rectifier le tir et de proposer l'application la plus complète possible, la société a acquis deux nouvelles technologies.

HopStop est spécialisée dans l'itinéraire (à pied, à vélo, à taxi ou encore en transports en commun) et propose sur l'App Store une application couvrant actuellement plus de 600 villes à travers le monde. Il y a donc fort à parier que cette technologie sera bientôt intégrée à plan pour proposer un service similaire à celui proposé par Google Maps par exemple.

De son côté, Locationary est une jeune entreprise qui travaille sur la géolocalisation de points d'intérêts et notamment l'agrégation d'informations (adresses, horaires, etc.) concernant des milliers de commerces locaux. Là encore, Google Maps a déjà une longueur d'avance avec ses outils de recommandations de proximité.

Le rival Google Maps

Apple a fort à faire dans le domaine de la cartographie, notamment face à son grand rival Google, dont la dernière version de Maps, désormais déclinée en applications sous iOS et Android, est impressionnante. Celle-ci s'est enrichie d'aides à la circulation et de nouvelles recommandations.

Cette mise à jour permet notamment d'accéder à un carnet d'adresses complet afin de découvrir des lieux où manger, boire, dormir ou encore faire du shopping. La navigation a quant à elle été optimisée, avec des rapports sur les problèmes de circulation, mais aussi des alertes si un meilleur itinéraire est disponible. De fait, Maps se positionne de plus en plus comme une alternative aux traditionnels GPS et autres avertisseurs de "zones ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant