Face à Daech, des Occidentaux rejoignent des milices chrétiennes en Irak

le
2
Face à Daech, des Occidentaux rejoignent des milices chrétiennes en Irak
Face à Daech, des Occidentaux rejoignent des milices chrétiennes en Irak

Crâne rasé, camouflage et gros calibre. Sur ses récentes photos Facebook, Tim Locks a plus l'allure de Bruce Willis dans une superproduction américaine que du prospère businessman qu'il était jusqu'en août dernier. Influencé par des reportages sur les atrocités commises par Daech (le groupe Etat islamique), ce Britannique de 38 ans a brutalement tout quitté pour aller combattre les jihadistes en Irak. L'été dernier, il a rejoint une milice chrétienne appelée «Dwekh Nawsha». Un groupe qui compte désormais plusieurs dizaines d'Occidentaux venus défendre les Assyriens, l'une des plus anciennes communautés chrétiennes du monde.

«J'étais à la maison et je regardais les infos. (...) Je me suis dit qu'il était temps de donner un coup de main», a-t-il expliqué au «Daily Mail» le week-end dernier. En cherchant sur Internet, il tombe sur un certain «Brett», un jeune vétéran américain qui recrute d'autres profils comme lui pour former une sorte de «légion étrangère» en Irak. Cette tête brûlée aurait déjà convaincu cinq autres volontaires d'Amérique du Nord et du Royaume-Uni de le suivre. Il prétend également avoir 20 candidats de plus en attente. C'est ainsi que Tim Locks a troqué sa belle maison avec piscine dans la banlieue londonienne contre les plateaux terreux du Kurdistan irakien.

«Quand l'Etat islamique sera éradiqué de la surface de la Terre»

Comme Brett, le Britannique s'est affilié à une milice locale existante, Dwekh Nawsha («Futur martyr» dans un dialecte araméen, ndlr), dans les plaines de Ninive. Pour l'instant, l'ancien chef d'entreprise de construction n'est pas envoyé au front mais utilise ses compétences dans le bâtiment pour la logistique. Sur le réseau Facebook, il pose toutefois fièrement en treillis, arme à la main. Tim Locks a précisé qu'il ne reviendrait dans son pays que «quand l'Etat islamique sera éradiqué de la surface de la Terre».

VIDEO. En Irak, une milice ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • 35924358 le mercredi 25 fév 2015 à 23:10

    Ah ! Ce cher Berg690, ami du démocrate Bachar Al Assad. Au fait, comment va-t-il ? A-t-on dépassé les 300.000 morts en Syrie ?

  • Berg690 le mercredi 25 fév 2015 à 18:57

    Normal que le mossad n'apprécie pas.