Face à Boko Haram, la réaction du gouvernement nigérian "est inadéquate"

le
0

Prix Nobel de littérature en'86, l'auteur nigérian Wole Soyinka est souvent surnommé "conscience de la Nation". Aujourd'hui, alors que le groupe Boko Haram fait régner la terreur au Nigeria, il revient sur la lutte contre l'extrémisme islamiste.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant