Face à Apple, Google brandit le patriotisme économique

le
0
En cette veille de fête nationale, sa filiale Motorola a acheté une pleine page dans les grands quotidiens du pays, où elle annonce l'arrivée du Moto X, le premier smartphone «assemblé aux États-Unis».

Motorola prépare son grand retour dans les smartphones. À la veille de la fête nationale américaine, la filiale mobile de Google s'est payée mercredi une pleine page de publicité dans les plus grands quotidiens du pays pour annoncer l'arrivée prochaine du Moto X, le «premier smartphone pensé, conçu et assemblé aux États-Unis».

Le slogan sonne comme une attaque en règle contre le numéro un mondial des smartphones, le sud-coréen Samsung. Mais il vise davantage Apple. Le compatriote de Motorola, qui fait assembler l'iPhone dans les usines chinoises de Foxconn, a été happé il y a deux ans par le scandale sur les conditions de travail des ouvriers de ses chaînes de production.

«Pas une société comme les autres»

Pour se relancer, Motorola a donc c...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant