Fabrizio Ravanelli juge Mauricio Isla et Paolo De Ceglie

le
0
Fabrizio Ravanelli juge Mauricio Isla et Paolo De Ceglie
Fabrizio Ravanelli juge Mauricio Isla et Paolo De Ceglie

Interrogé par nos confrères de La Provence, Fabrizio Ravanelli, l'ancien attaquant de l'OM, revient sur les arrivées de Mauricio Isla et de Paolo De Ceglie. Deux joueurs qui pourraient réaliser de belles choses sur la Canebière, même si quelques doutes subsistent.

Placés sur la liste des transferts par la Juventus Turin, le latéral droit (ou milieu de terrain) Mauricio Isla et l’arrière gauche Paolo De Ceglie ont été prêtés à Marseille dans les dernières instants du Mercato d’été. Et Fabrizio Ravanelli, l’ancien attaquant de l’OM, dresse le portrait de ces deux joueurs référencés en Serie A. « Isla était un super joueur quand il était à l'Udinese (2007-2012), avant sa grave blessure au genou, explique celui qui a notamment entraîné les jeunes de la Juventus Turin à La Provence. La Juventus l'a acheté blessé. Il a fait toute sa rééducation, il est revenu mais honnêtement, il n'a jamais joué à la Juve au même niveau qu'à Udine. On attendait énormément de lui, mais il n'a pas retrouvé les moyens physiques pour jouer avec la même valeur. »

Isla n'est plus le même depuis 2012 

Mais prêté la saison passée aux Queens Park Rangers (26 apparitions en Premier League), l’international chilien de vingt-sept ans est-il sur le chemin de la grande forme ? « J'avoue que je ne l'ai pas suivi à Queens Park Rangers, mais quand il est revenu à Turin cet été, il a un peu joué et n'a pas été bon, poursuit Penna Bianca. J'espère sincèrement que le destin va tourner favorablement pour lui à Marseille parce qu'il y aura la possibilité de jouer plus souvent. Ça dépendra de lui. Si l'an dernier, il a fait un bon championnat en Angleterre, s'il a gagné la Copa America avec le Chili, ça signifie qu'il est prêt pour l'OM. »

De Ceglie doit encore grandir 

En manque de temps de jeu chez la Vieille Dame, Paolo De Ceglie (28 ans) est-il dans le même cas de figure ? « C'est un jeune joueur que je connais très bien, enchaîne Fabrizio Ravanelli. Un bon gaucher. C’est un garçon très timide avec une excellente éducation. C’est un travailleur, qui rendra des services à l'OM. Je trouve qu'il s'est beaucoup amélioré au niveau tactique. Il est aussi bon offensivement que défensivement. Tactiquement, il peut jouer dans une défense à quatre, mais il rendra encore plus de services dans un 3-5-2. Il doit s'épanouir et Marseille. Ça peut être un tremplin, un moyen pour lui de franchir une étape de grandir, comme joueur mais aussi comme homme. (…) C'est vraiment un garçon à la mentalité exceptionnelle à qui je souhaite de réussir. » Si les supporters olympiens sont assurément du même avis, quid de Benjamin Mendy ?

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant