Fabius veut que l'Onu soutienne la force de l'UA contre Boko Haram

le
0

NIAMEY, 22 février (Reuters) - La France soutiendra l'Union africaine (UA) lorsqu'elle demandera au Conseil de sécurité des Nations unies de soutenir la force qu'elle a mise sur pieds pour combattre la secte islamiste Boko Haram, a déclaré dimanche Laurent Fabius. Le ministre des Affaires étrangères s'exprimait au cours d'une tournée au Tchad, au Cameroun et au Niger, trois pays qui ont récemment intensifié leurs opérations contre les combattants islamistes tenus pour responsables de la mort de milliers de personnes au cours des six dernières années. A Niamey, la capitale du Niger, Laurent Fabius a assuré à ses interlocuteurs que le soutien de la France serait total lorsque l'Union africaine demandera au Conseil de sécurité des l'Onu de voter une résolution. L'UA a autorisé le mois dernier le déploiement de cette force au Nigeria, au Tchad, au Cameroun, au Niger et au Bénin lors d'un sommet organisé en Ethiopie, et elle espère obtenir un mandat de l'Onu, ont expliqué des responsables africains. (Matthew Mpoke Bigg,; Nicolas Delame pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant