Fabius sans illusion sur un changement d'attitude de l'Iran en Syrie

le , mis à jour à 09:24
4
    PARIS, 11 février (Reuters) - Laurent Fabius, qui a confirmé 
mercredi son départ imminent du ministère des Affaires 
étrangères, a indiqué jeudi n'avoir jamais eu d'illusions sur un 
changement d'attitude régionale de l'Iran malgré l'accord conclu 
en juillet dernier sur le programme nucléaire de Téhéran.  
    "L'accord sur le nucléaire iranien est un accord qui est 
très utile (...) mais je n'ai jamais cultivé d'illusions", a dit 
le chef de la diplomatie française, appelé à prendre 
prochainement la tête du Conseil constitutionnel, sur RTL.  
    "Ce n'est pas parce qu'il y a un accord sur le nucléaire 
iranien que l'Iran va changer son attitude dans toute la 
région", a-t-il souligné. "L'Iran est une puissance très 
importante, c'est une culture, une civilisation, ils sont 
présents en Irak, ils sont présents dans des conditions 
dramatiques en Syrie, par Hezbollah interposé au Liban." 
    "Ils se réintègrent peu à peu dans la communauté 
internationale mais malheureusement le temps n'est pas encore 
venu où ils changeront leur attitude régionale", a ajouté 
Laurent Fabius, qui a défendu une ligne dure lors des 
négociations sur le programme nucléaire iranien.  
    Mercredi, à l'Assemblée nationale, il avait déjà eu des mots 
très durs à l'encontre du régime iranien, accusant Téhéran - et 
Moscou - d'être complices de la "brutalité effrayante" de Bachar 
al Assad. 
    L'Iran, allié du président syrien, reconnaît la présence de 
conseillers militaires et de volontaires aux côtés des forces du 
régime qui combattent les rebelles et l'organisation Etat 
islamique (EI), mais dément la présence de ses forces armées sur 
le terrain.  
 
 (Marine Pennetier, édité par Tangi Salaün) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • jpoche le jeudi 11 fév 2016 à 10:18

    ah bon, on lui demande son avis à ce profiteur ?

  • M6445098 le jeudi 11 fév 2016 à 10:15

    Bachar te salue bien...

  • bernm le jeudi 11 fév 2016 à 09:58

    A ecouter Fabius, Assad est le grand mechant et l'EI des pauvres victimes.

  • charleco le jeudi 11 fév 2016 à 09:14

    Comment peut-on affirmer autant de mensonges en si peu de phrases? Fourbe!