Fabius réclame de Moscou des frappes contre l'Etat islamique

le
1

NATIONS UNIES, 29 septembre (Reuters) - Le chef de la diplomatie française, Laurent Fabius, a invité mardi la Russie à démontrer le sérieux de son engagement affiché dans le conflit syrien en frappant l'organisation djihadiste Etat islamique (EI). "La communauté internationale tape Daech, la France tape Daech, Bachar al Assad très peu et les Russes pas du tout", a-t-il dit "Donc il faut quand même regarder qui fait quoi", a-t-il insisté devant la presse à New York. "Il y a une cohérence. Si elle (la Russie) est contre les terroristes, il n'est pas anormal de frapper les terroristes." Les Russes, a poursuivi le ministre français, "parlent beaucoup mais pour le moment ils n'ont pas engagé un avion dans la lutte contre Daech". Vladimir Poutine a appelé lundi devant l'Assemblée générale des Nations unies à la création d'une coalition élargie en Syrie pour lutter contre les "terroristes". (voir ID:nL5N11Y3TP ) (John Irish; Henri-Pierre André pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • aerosp le mardi 29 sept 2015 à 17:47

    La france est pitoyable