Fabius rappelle le PS à ses responsabilités sur le traité

le
0
L'exécutif mène campagne auprès des parlementaires socialistes pour obtenir un vote massif.

Dès l'ouverture du débat sur la ratification du traité européen, mercredi, à l'Assemblée, Laurent Fabius a mis en garde les «nonistes» de gauche. «Un vote négatif entraînerait une spéculation contre la France, avec l'impossibilité d'y répondre (...), puisque le mécanisme européen de stabilité ne s'applique qu'aux pays qui ont ratifié le traité», a prévenu le ministre des ­Affaires étrangères, qui avait voté non au référendum sur la Constitution européenne en 2005. «La réorientation de la politique européenne de la France est en route. Ce sont les premiers pas. Je souhaite avec beaucoup de force que vous la souteniez massivement», a-t-il insisté. Le ministre des Affaires européennes, Bernard Cazeneuve, a renchéri, dans un hémicycle aux trois quarts vide: «Je forme le v½u que tous les parlementaires se rassemblent pour changer le visage de l'Europe.» Mardi soir, le ministre avait lancé à l'opposition: «Si vous vous apprêtez à voter ce t

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant