Fabius et la «menace narcoterroriste»

le
1
Le chef de la diplomatie était dimanche soir l'invité du «Grand Jury» RTL-Le Figaro-LCI.

Invité du Grand Jury RTL-Le Figaro-LCI, Laurent Fabius n'a pas échappé à une salve nourrie de question sur les otages du Mali. «Nous agissons mais nous le faisons dans la discrétion», a déclaré le ministre des Affaires étrangères en réfutant les critiques des familles d'otages qui se plaignent de ne pas être tenues au courant par le Quai d'Orsay. Avons-nous des preuves de vie? Savons-nous qui les retient? «Oui», s'est borné à indiquer le ministre. Celui-ci a surtout mis en exergue le danger d'une «montée du narcoterrorisme». Des mouvements terroristes, forts seulement de «plusieurs centaines de personnes très lourdement armées, sont liés au trafic des otages et de la drogue», a-t-il expliqué. «Si on les laisse faire, c'est l'ensemble de l'Afrique, de l'Ouest comme de l'Est, et l'Europe qui sont menacées», a mis en garde Laurent Fabius. «Si on veut éviter que d'ici quelques...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • baljo le dimanche 9 déc 2012 à 22:06

    guignol!