Fabius doute de l'ouverture des discussions syriennes

le
1
    ABOU DHABI, 18 janvier (Reuters) - Le ministre français des 
Affaires étrangères s'est dit lundi dans l'incapacité de 
confirmer que les négociations sur le conflit syrien, qui 
doivent s'ouvrir le 25 janvier à Genève, auront bien lieues.  
    Il est "très difficile" pour les opposants syriens modérés 
de participer à ces discussions alors qu'ils sont bombardés, a 
souligné Laurent Fabius, lors d'un déplacement à Abou Dhabi. 
    De passage la semaine dernière à Paris, Riad Hijab, 
coordinateur de l'opposition syrienne, a averti qu'aucune 
négociation ne serait possible avec Damas tant que la population 
civile serait bombardée.   
 
 (Maha El Dahan et Sylvia Westall; Jean-Philippe Lefief pour le 
service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • charleco il y a 11 mois

    Fabius, démission!