Fabius défend un allègement des impôts

le
0
Dans un entretien aux Echos, le ministre des Affaires étrangères ajoute qu'il «faut réduire les déficits, trop lourds».

«Dans la conjoncture actuelle, une stratégie fiscale ne peut réussir que si elle vise, entre autres buts, à alléger les impôts», avance Laurent Fabius, dans un entretien aux Echos . «La gauche réformiste n'a jamais eu pour objectif, que je sache, d'augmenter systématiquement les impôts ou de récuser la compétitivité!», défend le ministre des Affaires étrangères qui rappelle: «La diminution des impôts, nous l'avons pratiquée par exemple tout au début des années 2000, la France s'en est plutôt bien portée», à une époque où Lionel Jospin dirigeait le gouvernement et où lui-même occupait le ministère de l'Économie.

À la question de savoir si le gouvernement envisage de diminuer les charges des entreprises dès 2015, le ministre esquive en disant que «le président s'exprimera certainement sur ce point». Il ajoute que François Hol...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant