F1: Vettel en pole en Corée du Sud, Grosjean en 2e ligne

le
0
SEBASTIAN VETTEL SIGNE LE MEILLEUR TEMPS DES ESSAIS QUALIFICATIFS EN CORÉE
SEBASTIAN VETTEL SIGNE LE MEILLEUR TEMPS DES ESSAIS QUALIFICATIFS EN CORÉE

par Alan Baldwin

YEONGAM, Corée du Sud (Reuters) - L'Allemand Sebastian Vettel sur Red Bull a signé samedi le meilleur temps des essais qualificatifs et partira en pole position du Grand Prix de formule un de Corée du Sud dimanche.

Vettel, qui décroche sa troisième pole d'affilée, aura à ses côtés sur la première ligne le Britannique Lewis Hamilton sur Mercedes.

Avec six courses à disputer, dont celle de dimanche, le pilote allemand compte 60 points d'avance au classement du championnat du monde sur l'Espagnol Fernando Alonso qui n'a pu faire mieux que le sixième temps au volant de sa Ferrari.

L'Australien Mark Webber, au volant de la seconde Red Bull, a réussi le troisième chrono mais a écopé d'une pénalité de 10 places pour une troisième réprimande cette saison de la part des commissaires de course lors du Grand Prix de Singapour.

Ce qui profitera à Alonso, qui partira en cinquième position mais aussi au Français Romain Grosjean (Lotus) et Nico Rosberg, le deuxième pilote Mercedes, qui s'élanceront devant lui.

L'autre pilote Ferrari, le Brésilien Felipe Massa, partira en sixième position, juste derrière son coéquipier.

"Je pense que cela était très serré. J'ai fait un bon tour lors de ma première tentative", a commenté Vettel qui obtient la 42e position de pointe de sa carrière.

"Comme cela était prévisible Mercedes a été très forte. C'est une bataille serrée mais nous avons trouvé les bons réglages ce week-end. J'ai amélioré la voiture par rapport à hier où je n'étais pas totalement satisfait", a ajouté l'Allemand.

Les conditions météorologiques étaient plus fraîches que lors des essais privés et de la pluie pourrait être attendue dimanche bien que la menace d'un typhon s'éloigne.

OBJECTIF ATTEINT POUR LOTUS

"Cela ne me gêne pas s'il pleut. Ce n'est pas une catastrophe. Nous avons des pneus pour la pluie", a dit Vettel. "Lorsque je suis arrivé mercredi, il y avait beaucoup de vent, puis cela s'est calmé à mesure que le typhon a changé de direction".

Vettel et Alonso sont les deux seuls pilotes à s'être imposés sur le circuit de Yeongam depuis que le Grand Prix de Corée du Sud a été inscrit au calendrier du championnat du monde en 2010. L'Allemand se verrait bien réussir une troisième victoire d'affilée.

Il lui faudra toutefois compter avec les ambitions d'Hamilton. "On a tiré le meilleur parti de la voiture. Cela a été une bonne séance de qualification et nous espérons que demain nous serons en mesure de lutter avec les Red Bull", a dit le Britannique.

Le Français Romain Grosjean partira donc en troisième position après avoir signé le quatrième chrono des qualifications et profité de la rétrogradation de Webber.

"Nous avons atteint notre objectif qui était de nous battre avec les Mercedes aujourd'hui. Les Red Bull étaient très rapides de toute façon, alors ce n'est pas trop mal de nous situer relativement proches d'elles en termes de chrono", a dit Grosjean après avoir intercalé sa Lotus entre les deux Mercedes.

"Gagner une place grâce à la pénalité subie par un adversaire n'est pas la plus belle façon de progresser, mais j'ai déjà subi cela moi-même, cela fait partie du sport. Bien sûr, ce sera un avantage puisque je prendrai le départ sur la partie propre de la piste."

Coéquipier du Français, le Finlandais Kimi Räikkönen, ancien champion du monde et qui avait eu un accident lors des essais libres nécessitant de grosses réparations sur sa monoplace, a signé le 10e temps.

Pierre Sérisier et Chrystel Boulet-Euchin pour le service français

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant