F1: Sebastian Vettel remporte le Grand Prix d'Italie

le
0
SEBASTIAN VETTEL REMPORTE LE GRAND PRIX D'ITALIE
SEBASTIAN VETTEL REMPORTE LE GRAND PRIX D'ITALIE

MONZA, Italie (Reuters) - Encore une fois au-dessus du lot avec sa Red Bull, l'Allemand Sebastian Vettel a signé dimanche au Grand Prix d'Italie de Formule Un sa sixième victoire de la saison et la 32e de sa carrière pour creuser son avance au classement des pilotes.

Parti en pole position sur le circuit de Monza, le triple champion du monde en titre avait plus de raisons de s'inquiéter de la pluie qui menaçait - mais qui n'est jamais tombée - que de ses rivaux.

Seul Fernando Alonso a réussi à s'accrocher. L'Espagnol, dauphin de Sebastian Vettel au championnat du monde, a franchi la ligne d'arrivée sur sa Ferrari avec 5,4 secondes de retard sur l'Allemand.

L'Australien Mark Webber, l'autre pilote de Red Bull, complète le podium au terme d'une course qui, pourtant, n'a pas toujours souri à l'écurie autrichienne ces dernières années.

Les deux autres concurrents les plus dangereux de l'Allemand dans la course au titre, le Britannique Lewis Hamilton et le Finlandais Kimi Räikkönen, ont fini très loin, respectivement à la neuvième et à la onzième place.

Lewis Hamilton, qui avait triomphé l'année dernière en Italie, a tout fait dans les derniers hectomètres pour ravir la huitième place au Français Romain Grosjean et grappiller quelques précieux points, mais sans succès.

A sept Grand Prix de la fin de la saison, Sebastian Vettel a désormais une marge confortable de 53 points sur Fernando Alonso, de 81 points sur Lewis Hamilton et de 88 points sur Kimi Räikkönen.

Alan Baldwin; Simon Carraud pour le service français, édité par Pascal Liétout

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant