F1: Sebastian Vettel peut effacer un étonnant record à Valence

le
0
F1: Sebastian Vettel peut effacer un étonnant record à Valence
F1: Sebastian Vettel peut effacer un étonnant record à Valence

par Alan Baldwin

LONDRES (Reuters) - Le double champion du monde de Formule Un Sebastian Vettel peut dimanche au Grand Prix d'Europe clore la série en cours qui a vu sept vainqueurs différents en autant de course cette saison.

Le pilote allemand s'est déjà imposé à deux reprises dans les rues de Valence, en 2010 et en 2011, ce qui fait de lui le grand favori.

Certes, Sebastian Vettel n'est pas monté sur un podium depuis trois Grands Prix, mais selon lui le vent a tourné et il sera prêt à tenter le coup du chapeau sur un circuit où il est très difficile d'effectuer des dépassements.

"Nous avons beaucoup appris des dernières courses et on va monter d'un cran à Valence", avait-il ainsi dit à l'issue du Grand Prix du Canada il y a une dizaine de jours.

Si jamais le pensionnaire de l'écurie Red Bull ne réalise pas la passe de trois, un autre pilote, Lewis Hamilton, fait partie des favoris des bookmakers, même si l'écurie McLaren ne s'est encore jamais imposée à Valence.

L'actuel leader du championnat du monde des pilotes, qui devance l'Espagnol Fernando Alonso de deux points, s'est dit confiant ces derniers jours quant à sa capacité à poursuivre son bon début de saison.

GROSJEAN, CANDIDAT CRÉDIBLE

Mais à la question de savoir qui était son favori pour la victoire dans les rues de Valence, Lewis Hamilton a répondu avec prudence.

"Les gens me demandent toujours de prédire ce qu'il va se passer lors de la prochaine course et je leur réponds toujours que c'est vraiment difficile dans ce sport de faire des pronostics précis", a souligné le Britannique.

"Mais je vais à Valence super-motivé, pour décrocher à nouveau un grand résultat et maintenir la bonne dynamique actuelle, juste avant le Grand Prix de Grande-Bretagne".

Si jamais un huitième vainqueur différent devait émerger dimanche, trois candidats se dégagent : l'Allemand Michael Schumacher, le Finlandais Kimi Räikkönen et le Français Romain Grosjean.

Le septuple champion du monde, qui n'est plus monté sur un podium depuis 2006, dispose d'une voiture performante, mais lors des dernières courses Mercedes n'a cessé de jouer de malchance.

Des deux pilotes Lotus, Romain Grosjean semble le plus à même de s'imposer. Car si Kimi Räikkönen a déjà terminé dans les trois premiers d'une course cette saison, le Français reste sur une deuxième place à Montréal.

"J'ai fait mes débuts en Formule Un ici et ça me rappelle de très bon souvenirs", a déclaré cette semaine Romain Grosjean.

"C'est un circuit qui pourrait parfaitement nous convenir. Si nous donnons le maximum tout le week-end, on peut aller chercher le podium ou même la victoire".

Olivier Guillemain pour le service français, édité par Gilles Trequesser

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant