F1: Schumacher veut fêter dignement sa 300e course à Spa

le
0
MICHAEL SCHUMACHER VA DISPUTER SON 300E GRAND PRIX À SPA
MICHAEL SCHUMACHER VA DISPUTER SON 300E GRAND PRIX À SPA

par Alan Baldwin

LONDRES (Reuters) - Michael Schumacher est de retour ce week-end dans son "jardin" de Spa-Francorchamps (Belgique), où l'Allemand a vécu quelques uns des plus grands moments de sa carrière et espère célébrer dignement son 300e Grand Prix.

Seul un pilote - son ancien coéquipier chez Ferrari Rubens Barrichello -, avait atteint ce nombre de courses en Formule Un.

Pour le septuple champion du monde, il aurait été difficile de trouver meilleur endroit que la piste belge pour marquer cette étape supplémentaire dans une carrière riche de succès et de records.

Michael Schumacher y a fait ses débuts remarqués en 1991 en prenant la septième place sur la grille de départ. Puis il y a remporté la première de ses 91 victoires, l'année suivante.

Sur la piste la plus longue du championnat, Schumacher a aussi acquis le dernier de ses titres, en 2004 sur Ferrari.

Au total, l'Allemand de 43 ans s'est imposé six fois sur ce circuit qui serpente dans les Ardennes belges, un record.

"Spa est un peu mon jardin. Pour moi, c'est clairement le circuit numéro un dans le monde", a dit le pilote Mercedes à l'heure du retour à la compétition, après la pause aoûtienne.

"C'est étrange d'avoir toujours connu des moments si spéciaux ici (...) le fait que j'y coure mon 300e Grand Prix était d'une certaine manière inévitable et il faut célébrer ça du mieux possible."

RÄIKKÖNEN EN RECORDMAN

Cet événement tout personnel n'en sera toutefois un que si Schumacher prend bien le départ, ce qui n'est jamais garanti - ni même, parfois, comptabilisé.

Ainsi le GP d'Allemagne 1976 fut-il retiré du total de courses disputées par Niki Lauda parce que la course avait été arrêtée, puis relancée après l'accident qui a failli lui coûter la vie.

Schumacher lui-même a connu des ratés. En 1996, il ne s'était pas élancée dans le GP de France alors qu'il avait signé la pole position. En 1999, il s'était cassé la jambe dans un accident en Grande-Bretagne et le départ avait été donné une seconde fois.

Mercedes, qui a enfin réussi à gagner en avril en Chine grâce à Nico Rosberg et a vu Schumacher faire son retour sur un podium en juin à Valence - une première depuis six ans -, espère marquer ce week-end bien qu'elle ne soit pas favorite.

Le classement de Schumacher, 12e du championnat du monde à 135 points du premier, Fernando Alonso, parle de lui-même.

Spa pourrait se prêter à une surprise tant le circuit, rapide et aux courbes plongeantes, favorise la prise de risques, les coureurs à la fois intrépides et talentueux.

Preuve en est que sur les vainqueurs des 25 dernières éditions, seuls deux n'ont pas été champion du monde de F1.

Si spéciale pour Schumacher, cette piste convient bien à Kimi Räikkönen qui détient depuis 2004 le record du tour et y a signé sa dernière victoire en GP en 2009 avant d'aller s'adonner durant deux ans au rallye.

Le Finlandais de Lotus, cinquième du classement à 48 points d'Alonso, s'est imposé quatre fois à Spa dont trois d'affilée entre 2004 et 2007 et y présente le meilleur bilan de la dernière décennie.

Deuxième de la dernière course en date, en Hongrie, il sait avoir ses chances dans cette 12e des 20 levées de la saison, surtout si la piste reste sèche et le temps clair.

"Bien sûr, nous allons faire notre maximum pour gagner cette course. J'ai pris place au milieu du podium quelques fois et je veux y retourner", a-t-il dit.

"Pour moi, c'est le plus grand circuit de course au monde. C'est mon endroit favori."

Mais la concurrence sera relevée.

Ferrari et McLaren ont souvent bien réussi à Spa et le double champion en titre, Sebastian Vettel, y a réalisé la pole l'an passé sur Red Bull.

Fernando Alonso, en quête d'un troisième titre mondial sur sa Ferrari, Mark Webber (Red Bull) et Jenson Button (McLaren) n'ont jamais gagné en Belgique et se verraient bien inscrire leur nom au palmarès de ce grand classique.

Gregory Blachier pour le service français

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant