F1 - Ricciardo défend neuf Australiens visés par la justice malaisienne

le
0
F1 - Ricciardo défend neuf Australiens visés par la justice malaisienne
F1 - Ricciardo défend neuf Australiens visés par la justice malaisienne

Daniel Ricciardo, vainqueur du GP de Malaisie, a pris la parole pour défendre neuf de ses compatriotes qui risquent des poursuites judiciaires pour avoir exhibé leur slip de bains aux couleurs du drapeau malaisien.

C’est l’un des moments insolites de ce Grand Prix de Malaisie 2016. Au-delà du doublé Redbull (Ricciardo, Verstappen), les Malaisiens ont pu assister à une scène pour le moins inhabituelle. Neuf Australiens, dont un collaborateur du ministre de l’Industrie de la défense, Christopher Pyne, se sont particulièrement fait remarquer. Devant le regard ébahi des Malaisiens, les compatriotes de Ricciardo ont eu la fâcheuse idée de se déshabiller, en gardant seulement... un slip de bains aux couleurs du drapeau malaisien. Le tout, en buvant de la bière... dans leurs chaussures pour fêter dignement le succès du pilote Red Bull. Une manière de célébrer jugée bien trop extravagante par les forces de l’ordre qui ont arrêté ces individus pour « insulte délibérée dans l'intention de troubler l'ordre public ». Ils ont été présentés au tribunal, menottes aux poignets, ce jeudi.

Daniel Ricciardo joue l'avocat

Les Australiens peuvent s’estimer heureux d’être sortis indemne de cette histoire, eux, puisque libérés sans poursuites judiciaires. Mais cette mésaventure aurait pu connaître un tout autre épilogue sans l’intervention de Daniel Ricciardo, qui a plaidé en leur faveur afin que les autorités malaisiennes consentent à les libérer. « On dirait qu'ils ont appris la leçon et je ne pense pas qu'ils recommenceront de sitôt en Malaisie. Pour moi, c'était plutôt inoffensif. Je respecte les lois malaisiennes, mais au-delà de ça, je ne crois pas qu'ils doivent être punis d'avantage. En Australie, les choses sont un peu différentes et je suis certain qu'ils n'avaient l'intention d'offenser personne », a déclaré le vainqueur du Grand Prix de Malaisie au Daily Telegraph de Sydney. Un comportement qui aura fortement choqué en Malaisie après avoir fait le tour de la toile. En effet, les manifestations d’indécence ne sont pas tolérées par les autorités malaisiennes. Certains internautes se sont même sentis offensés en estimant que les Australiens avaient insulté leur nation par cette action. Ces neuf Australiens ne risquent pas d’oublier la victoire de Daniel Ricciardo de sitôt...
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant