F1 : retour aux stands pour Caterham

le
0
Le milliardaire malaisien Tony Fernandes se sépare définitivement de son écurie de Formule 1 Caterham.
Le milliardaire malaisien Tony Fernandes se sépare définitivement de son écurie de Formule 1 Caterham.

"Caterham F1 Team a le plaisir de confirmer que Tony Fernandes et ses associés ont vendu l'écurie à un consortium d'investisseurs de Suisse et du Moyen-Orient, conseillé par Colin Kolles, ancien Team principal de plusieurs écuries", a indiqué Caterham dans un communiqué. "Selon les termes de la vente, l'équipe continuera à courir sous le nom de Caterham F1 Team et restera basée à Leafield jusqu'à nouvel ordre", ajoute le texte, qui confirme une rumeur persistante depuis plusieurs semaines. Tony Fernandes, lassé du manque de résultats de son écurie de F1, qui n'a marqué aucun point depuis sa création, et dans le rouge aussi avec son club de football (les Queens Park Rangers), avait averti qu'il vendrait Caterham si elle ne faisait pas de progrès notables cette saison. Après huit GP cette saison, elle est onzième et dernière du classement constructeurs du Championnat du monde de F1, ses pilotes Kamui Kobayashi et le débutant Marcus Ericsson ayant eu du mal à briller en queue de peloton. Fernandes vient aussi de se désengager totalement du partenariat industriel lancé avec Renault pour produire à Dieppe un petit coupé sportif sous les deux marques Alpine et Caterham (lire notre article). Kolles revient Le tour de table des investisseurs suisses et du Moyen-Orient a été bouclé par le Dr Colin Kolles, un dentiste roumain déjà vu en F1 dans les écuries Midland (ex-Jordan), rebaptisée Spyker (jusqu'à sa vente et sa transformation en...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant