F1 : Red Bull à l'eau, Mercedes au champagne ?

le
0
À l'instar des monoplaces équipées d'un moteur Mercedes, Nico Rosberg s'est montré très performant durant les essais d'avant-saison.
À l'instar des monoplaces équipées d'un moteur Mercedes, Nico Rosberg s'est montré très performant durant les essais d'avant-saison.

Il multiplie les sourires. Les mêmes qu'il arborait l'an passé lors du Grand Prix de Monaco, le seul de la saison où Sebastian Vettel n'a jamais été en tête durant la course. Lui, c'est Nico Rosberg. Vainqueur sur le Rocher, l'Allemand - qui entame sa cinquième saison chez Mercedes - est déjà perçu comme l'un des favoris de la future saison. Et il y a de quoi : à l'instar de tous les pilotes conduisant une monoplace équipée d'un moteur Mercedes, Rosberg a multiplié les tours lors des essais de pré-saison, non sans réussite. "Il a l'air très confiant", reconnaît Anne Giuntini, spécialiste de la F1 pour le quotidien L'Équipe, qui a assisté aux derniers essais sur le circuit de Sakhir à Bahreïn. Mercedes, des "Flèches d'argent" en or ? À l'image de Nico Rosberg, les douze jours d'essais de pré-saison réalisés par Mercedes sont plus que concluants. Il s'adjuge le meilleur temps de la première session à Bahreïn, alors que son coéquipier Lewis Hamilton signe la meilleure performance de la deuxième, sur le même circuit. D'ailleurs, comme un symbole, c'est le Britannique qui a effectué le premier tour à Jerez en Espagne. L'écurie Mercedes est celle qui a emmagasiné le plus de tours pendant ces essais (975). Pourtant, malgré sa rapidité, la W05 peine dans la fiabilité, ce qui a poussé toute l'écurie à minimiser son statut de favorite. "Ils restent les grands favoris", pense Anne Giuntini, car "l'écurie a les ressources pour...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant