F1 : pourquoi diable le GP d'Europe a-t-il lieu à Bakou ?

le
0
Bakou représente une sacrée opportunité : il se dit que la FOM aurait touché autour de 40 millions d?euros de la part de l?Azerbaïdjan pour l'organisation de ce Grand Prix
Bakou représente une sacrée opportunité : il se dit que la FOM aurait touché autour de 40 millions d?euros de la part de l?Azerbaïdjan pour l'organisation de ce Grand Prix

Pour les fans de sport automobile, c'est d'abord le choix de la date qui a fait tiquer. En programmant le GP d'Europe ce dimanche, la FOM ? Formula One Management ? a mis la F1 en concurrence directe avec le championnat du monde d'endurance et sa manche la plus mythique, les 24 Heures du Mans. Et puis il y a le lieu : pourquoi diable organiser le Grand Prix d'Europe à Bakou ? Il y a deux ans, Bernie Ecclestone signait un contrat avec l'Azerbaïdjan. Ce pays de 10 millions d'habitants, situé entre la Turquie, la Russie et l'Iran, dispose d'importantes réserves pétrolières.

L'Azerbaïdjan s'inspire du Qatar

Les rentes de l'Azerbaïdjan sont intimement liées à la production d'hydrocarbures. La chute des cours du pétrole, en décembre 2015 l'ont cruellement démontré : le manat, la monnaie locale, a perdu un tiers de sa valeur. Mais la crise qui a frappé le pays ? la monnaie a été dévaluée à deux reprises en 2015 ? n'a pas empêché l'Azerbaïdjan d'honorer son contrat avec la FOM. Le président, Ilham Aliev, qui dirige d'une main de fer le pays depuis treize ans, souhaite que l'Azerbaïdjan, à l'instar du Qatar, soit reconnu comme organisateur d'événements de grande ampleur. Ainsi, la première édition des Jeux européens s'y est disputée en juin 2015 et le pays est membre de l'UEFA.

L'Azerbaïdjan a...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant