F1: Pastor Maldonado remporte le Grand Prix d'Espagne

le
0
F1: Pastor Maldonado remporte le Grand Prix d'Espagne
F1: Pastor Maldonado remporte le Grand Prix d'Espagne

BARCELONE (Reuters) - Le Vénézuélien Pastor Maldonado, aux commandes d'une Williams, a remporté dimanche la première course de sa carrière en s'imposant au Grand Prix d'Espagne de Formule Un.

Il offre ainsi à son écurie son premier succès en 132 courses et près de huit ans et devient le premier Vénézuélien à monter sur un podium de F1.

La saison est désormais bel et bien lancée et s'annonce pleine de suspense puisque, après cinq Grands Prix, cinq pilotes différents se sont imposés.

Maldonado a devancé deux anciens champions du monde, l'Espagnol Fernando Alonso sur Ferrari et le Finlandais Kimi Räikkönen.

Coéquipier de Räikkönen chez Lotus, le Français Romain Grosjean termine en quatrième position.

La dernière victoire de Williams remontait au succès du Colombien Juan Pablo Montoya en octobre 2004 au Grand prix du Brésil.

Maldonado a hérité de la pole position après que Lewis Hamilton (McLaren) a été rétrogradé pour n'avoir pas respecté les règlements de la FIA qui imposent d'embarquer une quantité minimale de carburant dans le réservoir des monoplaces.

Alonso a terminé à 3,1 secondes et revient ainsi à égalité de points - 61 - avec le pilote allemand de l'écurie Red Bull, Sebastian Vettel, en tête du championnat du monde.

Vettel, double champion du monde en titre, a terminé sixième de la course derrière le Japonais Kamui Kobayashi (Sauber).

Au classement général des pilotes, Hamilton est troisième avec 53 points devant Räikkönen et l'Australien Mark Webber (Red Bull).

La course a également été marquée par l'accrochage entre Michael Schumacher et Bruno Senna, les deux pilotes se rejetant la responsabilité après avoir été tout deux contraints à l'abandon.

L'Allemand, septuple champion du monde et aujourd'hui âgé de 43 ans, a qualifié d'"idiot" le Brésilien, qui n'est autre que le neveu de son ancien grand rival Ayrton Senna.

Alan Baldwin, Chrystel Boulet-Euchin pour le service français, édité par Guy Kerivel

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant