F1 - Officiel pour le Grand Prix de France en 2018

le
0
F1 - Officiel pour le Grand Prix de France en 2018
F1 - Officiel pour le Grand Prix de France en 2018

Comme annoncé dès jeudi dernier, le Grand Prix de France Formule 1 fera bel et bien son retour en 2018 au calendrier. Il sera déroulera au Castellet dans le Var.

C’était devenu un secret de polichinelle depuis jeudi dernier et des fuites dans différents médias, mais c’est désormais officiel : le Grand Prix de France de Formule 1 va bel et bien faire son retour au calendrier en 2018. L’annonce a été faite ce lundi lors d’une conférence de presse à l’Automobile Club de France, place de la Concorde à Paris. « Le Grand Prix de France de Formule 1 va faire son retour, en 2018, sur le circuit Paul Ricard au Castellet (dans le Var, entre Marseille et Toulon, ndlr), a déclaré Christian Estrosi, président de la Région Provence Alpes Côte d'Azur (PACA). Je vous l'annonce fermement (...) C'est une grande ambition pour la France, au nom de la Région PACA ».

Un contrat de cinq ans pour le Castellet

Ce Grand Prix de France se déroulera pendant l'été (fin août ou début septembre a priori), et le contrat porte sur une durée de cinq ans. L’ancien ministre, qui a tenu à rendre hommage en préambule à Jules Bianchi, pilote niçois décédé l’an passé, a regretté que la France « qui a tant contribué à l’industrie automobile » ait été absente du calendrier de F1 depuis 2008, une « véritable cicatrice ». « Nous voulons par patriotisme que la France retrouve son Grand Prix et, par patriotisme régional, qu’il se passe chez nous », a déclaré l’ancien pilote moto professionnel.

Todt : "Le Grand Prix de France fait partie du patrimoine"

Via une vidéo, le président de la Fédération internationale de l’automobile Jean Todt n'a pas caché sa joie à l'idée de revoir un Grand Prix de F1 dans son pays. « L’histoire de notre sport est née dans notre pays, puisque dès 1906 s’est tenu le premier Grand Prix de France au Mans. La FIA doit veiller à la diffusion de son sport sur de nouveaux territoires, mais en même temps, elle ne peut pas se couper de ses racines et renier son histoire. Certaines épreuves font partie de notre patrimoine. Le Grand Prix de France est l’une de celles-ci. Son retour est une grande nouvelle pour la France et la FIA », a également déclaré l’ancien patron de Ferrari, qui a également a précisé que « le Castellet a été modernisé et présente tous les qualités pour accueillir le Grand Prix ».

Déjà sept circuits différents pour le Grand Prix de France

Le circuit varois avait déjà accueilli le Grand Prix de France dans les années 1980 et 1990, avant qu’il ne migre à Magny-Cours, où il s’est disputé de 1991 à 2008. Rappelons que depuis sa création en 1906, le Grand Prix de France s’est déjà déroulé sur sept circuits différents : à Reims-Gueux, à Rouen-les-Essarts, à Charade, au Mans, au Castellet, à Dijon et à Magny-Cours. Michael Schumacher est le recordman de victoires, avec huit succès entre 1994 et 2006.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant