F1 : mystère autour de l'état de santé réel d'Alonso

le
0
Fernando Alonso (McLaren) pourrait retrouver son volant dès ce week-end au GP de Malaisie.
Fernando Alonso (McLaren) pourrait retrouver son volant dès ce week-end au GP de Malaisie.

Le muret qui borde l'enchaînement entre les virages 3 et 4 du circuit de Barcelone porte encore les stigmates de l'accident. Une trace d'un noir intense barre le bitume. Sur le muret, plusieurs autres marques noires, comme un graffiti gribouillé à la hâte. Ces marques, ce sont les derniers signes rappelant l'accident du dimanche 22 février dernier dont a été victime Fernando Alonso. Le début d'un long feuilleton comme la F1 les aime, avec rebondissements, mystères et retournements de situation. Depuis cet accident, Fernando Alonso (33 ans) s'est fait discret, a manqué le GP d'Australie qui inaugurait la saison et sera présent en Malaisie ce week-end, même si sa présence sur la piste ne sera confirmée que jeudi. Retour sur l'affaire qui a secoué la plus prestigieuse des disciplines automobiles avec un double champion du monde dans le rôle-titre.

Un choc à 105 km/h

Ce dimanche matin de février sur le circuit de Barcelone, les écuries s'affairent. Chacun veut être prêt pour la reprise de la saison. Carlos Sainz Junior (Toro Rosso) impressionne en signant le meilleur chrono et en faisant mieux que Sebastian Vettel (Ferrari). Pourtant, la séance est subitement arrêtée, sept minutes avant son terme. Fernando Alonso vient d'être victime d'une violente sortie de piste. Il sort trop large dans un virage, redresse sa monoplace avant de partir brutalement vers le mur de béton qui précède le virage suivant. La McLaren percute le muret à 105 km/h de façon...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant