F1 ? Montagny : "Heureusement que les voitures sont aussi robustes !"

le
0
Lors de la sortie de piste violente de Fernando Alonso. Le pilote en est sorti indemne.
Lors de la sortie de piste violente de Fernando Alonso. Le pilote en est sorti indemne.

Les fans de F1 qui se sont réveillés aux aurores, ce dimanche matin, ne l'ont pas regretté. La première course de la saison, à Melbourne, a tenu toutes ses promesses. Hamilton (Mercedes) a manqué son départ, Vettel (Ferrari) a dominé une grande partie de la course avant que Rosberg ne l'emporte. À tous les niveaux, les batailles ont été intenses, parfois trop. En s'accrochant avec Gutiérrez (Haas F1), la monoplace d'Alonso s'est envolée avant de se désintégrer quasi intégralement. Heureusement que l'Espagnol s'en est sorti indemne. Une façon de démontrer « l'efficacité d'un grand nombre de dispositifs de sécurité », comme l'explique Franck Montagny. Le pilote, qui a suivi la course à Melbourne pour Canal+, décrypte les résultats d'un Grand Prix spectaculaire.

Retrouvez le résumé de la course : "La frayeur pour Alonso, la victoire pour Rosberg"

L'avis général. "C'était une course vraiment plaisante ! Il y a eu de nombreux rebondissements, ce n'était pas seulement une domination de bout en bout des Mercedes. On a pu observer une multitude de bagarres, à l'image des Toro Rosso (Sainz 9e et Verstappen 10e)."

L'accident d'Alonso. "Le choc est vraiment très violent. La voiture est dans un sacré état, elle est aussi concassée qu'une boîte de sardines ! Alonso parvient à s'en extirper et, rapidement, il se...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant