F1 - Montagny : "À la régulière, Ferrari ne peut pas gagner"

le
0

Depuis le début de la saison, les fans étaient gâtés. De Grands Prix spectaculaires, des rebondissements en pagaille, des dépassements osés : la saison 2016 avait commencé pour le mieux. Le GP d'Europe, dimanche à Bakou, s'est révélé moins animé, mais la bataille continue de faire rage à tous les niveaux. Qui remportera le duel acharné pour le titre entre Lewis Hamilton et Nico Rosberg ? L'écurie Red Bull peut-elle être le trublion de la suite de la saison ? La Scuderia Ferrari va-t-elle résister à la pression des médias italiens ? Sergio Pérez est-il en position de confirmer ces dernières prestations ? Romain Grosjean peut-il de nouveau se hisser dans le top 5 ? Après huit courses, le pilote Franck Montagny, qui décrypte chaque course pour Le Point.fr, revient sur les questions qui agitent le paddock.

Mercedes, « deux voitures fantastiques »

« Ça reste la voiture dominante de ce championnat. C'est l'équipe qui a le mieux travaillé pendant l'hiver puisqu'elle reste toujours en avance par rapport aux autres. Elle fournit deux voitures fantastiques, quels que soient les circuits, avec deux très bons pilotes. Hamilton est sans doute plus rapide que Rosberg, mais il est moins travailleur. Ce qui a changé, c'est que désormais l'Allemand met la pression sur le Britannique. L'avantage de Mercedes, c'est qu'ils ont peu d'adversaires pour le moment. »

Rosberg, « moins sensible à...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant