F1 : Monaco by night, plongée au coeur de l'autre Grand Prix

le
0
Pendant toute la durée du Grand Prix de F1, la fête bat son plein à Monaco, entre luxe et démesure.
Pendant toute la durée du Grand Prix de F1, la fête bat son plein à Monaco, entre luxe et démesure.

Monaco est bien plus qu'un Grand Prix. C'est une expérience, une plongée dans un monde où l'argent coule à flots, à coups de gloss, de champagne et de soirée sur les yachts. "Pour les pilotes, le Grand Prix ici est très particulier, car tout le monde est en ville, expliquait l'ex-pilote Niki Lauda dans une interview récemment. Ils doivent rester dans leur hôtel pour éviter la foule." Justement, à l'hôtel Colombus - dont l'ex-propriétaire est l'ancien pilote David Coultard -, les habitués comme Sébastian Vettel, Fernando Alonso ou encore Romain Grosjean qui y descendent rejoignent le paddock discrètement en empruntant des monospaces aux vitres teintées. Pour eux, pas le temps d'apprécier les fameuses soirées monégasques. Pourtant, les fêtes sont dans la principauté le prolongement naturel de journées bien remplies. Pendant trois jours, Le Point.fr s'est glissé dans certaines des fêtes les plus courues du Rocher. Jeudi : féria et casual chic Comme chaque année, l'écurie Red Bull-Infiniti a installé une barge dans le port de Monaco. Il est 23 heures et la fête bat son plein. "C'est là que le week-end commence vraiment", s'extasie une Américaine d'une vingtaine d'années. Les invités s'amusent autour de la piscine, là où Sebastian Vettel (en 2011) et Mark Webber (en 2010 et 2012) avaient plongé après leur victoire, ivres de bonheur. Ce jeudi soir, l'ivresse se constate aux mines rougies par...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant