F1: Michelin serait prêt à revenir sur le circuit dès 2014

le
0
MICHELIN SERAIT PRÊT À REVENIR EN FORMULE UN DÈS 2014
MICHELIN SERAIT PRÊT À REVENIR EN FORMULE UN DÈS 2014

PARIS (Reuters) - Michelin envisage de faire son retour en Formule Un dès la saison 2014, après avoir quitté la compétition automobile fin 2006, a déclaré un dirigeant du fabricant de pneumatiques dans un entretien au Figaro publié lundi.

Le groupe de Clermont-Ferrand pose toutefois des conditions à son retour en F1, dont l'actuel fournisseur, l'italien Pirelli, a été l'objet de critiques après plusieurs incidents de course liés à des éclatements de pneus.

"S'ils sont d'accord pour discuter, pour voir comment on peut utiliser et présenter le pneu autrement, nous sommes prêts à le faire", déclare Pascal Couasnon, directeur de la compétition de Michelin, en faisant référence à la Fédération internationale automobile (FIA), l'organisme qui réglemente la F1.

"Si la F1 est prête à passer au format des jantes à 18 pouces, on y va en courant", précise-t-il.

Michelin est en revanche prêt à réintégrer la compétition qu'il soit seul ou en concurrence avec un autre équipementier.

"Nous avons toujours dit que la présence d'un concurrent nous intéressait", déclare Pascal Couasnon, en ajoutant que le groupe pourrait également tenter l'aventure en solo "du moment qu'il y a un challenge technique, même en situation de monomarque".

Interrogé sur les spéculations concernant un possible retour de Michelin à la compétition, Pirelli a souligné ce week-end avoir signé des contrats avec des 10 des 11 écuries participantes.

"Nous avons des contrats en place et nous sommes en droit d'espérer qu'ils seront respectés", a déclaré aux journalistes le directeur de la compétition de Pirelli, Paul Hembery, en marge du Grand Prix de Spa-Francorchamps, en Belgique.

Le cahier des charges précisant les spécifications techniques pour les pneus de la prochaine saison doit être connu dans les prochaines semaines.

Prié de dire si Michelin s'était fixé une date butoir pour décider de son retour éventuel à la F1, Pascal Couasnon a répondu: "Disons que fin octobre, il sera probablement trop tard".

Gwénaëlle Barzic, édité par Marc Angrand

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant