F1 - Mercedes : La cause de la défaillance du moteur d'Hamilton déterminée

le
0
F1 - Mercedes : La cause de la défaillance du moteur d'Hamilton déterminée
F1 - Mercedes : La cause de la défaillance du moteur d'Hamilton déterminée

Quelques jours après la casse du moteur de la monoplace de Lewis Hamilton lors du Grand Prix de Malaisie, Mercedes a rendu publics les résultats de son enquête et a pris les mesures nécessaires pour que ça ne se reproduise pas.

41eme tour du Grand Prix de Malaisie dimanche dernier, Lewis Hamilton est contraint à l’abandon suite à une défaillance fatale de son moteur alors qu’il est largement en tête de la course et quasiment intouchable. Quatre jours après l’incident, Mercedes a dévoilé les résultats de l’enquête menée pour expliquer les causes de cette casse moteur qui a peut-être changé la face du duel avec Nico Rosberg pour le titre mondial. Le constructeur allemand a d’abord expliqué que le moteur de la monoplace du Britannique a souffert d’une perte de pression d’huile dans le dernier virage du tour précédent avant que la défaillance d’une bielle vienne sans crier gare mettre un terme aux espoirs de victoire de Lewis Hamilton.

Mercedes en tire les conséquences

Cette rupture est arrivée très tôt dans le cycle de vie d’un moteur de F1, car Lewis Hamilton n’avait couvert « que » 618 kilomètres avec le moteur incriminé, sachant qu’un pilote a cinq moteurs pour 21 Grands Prix. Face à cette défaillance précoce, Mercedes a décidé de revoir les conditions d’utilisation de ses moteurs d’ici à la fin de la saison et en modifier les réglages dès le Grand Prix du Japon, où Lewis Hamilton utilisera de nouveau le bloc utilisé lors du Grand Prix de Singapour. Un incident qui a également des conséquences pour les clients de Mercedes car les pilotes Williams, Force India ainsi que Pascal Wehrlein chez Manor devaient recevoir un moteur neuf bénéficiant des dernières évolutions dès Suzuka. Ce changement ne devrait finalement pas avoir lieu avant le Grand Prix des Etats-Unis.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant