F1: Lewis Hamilton se concentre sur la saison, pas son avenir

le
0
HAMILTON SE CONCENTRE SUR SA SAISON
HAMILTON SE CONCENTRE SUR SA SAISON

BOMBAY (Reuters) - Lewis Hamilton compte bien rester concentré sur la fin de saison de Formule Un et plus précisément sur son objectif de victoire finale, sans se laisser perturber par des questions contractuelles.

L'imminence de la fin de son engagement de cinq ans chez McLaren, qui arrive à échéance à la fin de l'année, a déclenché un torrent de rumeurs.

Certains verraient bien le pilote britannique, sacré champion du monde en 2008, chez Mercedes en remplacement de l'Allemand Michael Schumacher qui pourrait quant à lui prendre sa retraite définitive.

Lors du Grand Prix d'Italie à Monza, le week-end dernier, il a tenu à désamorcer les spéculations mais il a reconnu, ce dimanche, que rien n'était décidé et qu'il pouvait, par conséquent, s'engager avec n'importe quelle écurie.

Il a toutefois refusé de donner une date butoir pour parapher un nouveau contrat, chez McLaren ou ailleurs.

"Je n'ai pas de calendrier. Je suis concentré sur mon objectif de remporter le championnat du monde", a-t-il dit à des journalistes à Bombay où il s'est rendu pour participer à un événement publicitaire.

"Bien sûr, il faut que je règle ces questions, mais des gens en coulisse s'occupent pour moi des négociations."

"Il y a beaucoup de spéculations, beaucoup d'histoires qui ne sont pas vraies", a-t-il ajouté.

Le pilote de 27 ans entretient une liaison de vieille date avec McLaren, qui lui a apporté son soutien financier depuis son adolescence. Depuis le début de sa carrière professionnelle, il a remporté 20 Grand Prix, à chaque fois au volant d'une McLaren.

Les paddocks ont commencé à bruisser de rumeurs lors de la trêve estivale, en août. Les spéculations se sont poursuivies dimanche. Selon les dernières en date, non sourcées, McLaren aurait approché le Mexicain Sergio Perez pour pallier un départ éventuel de Lewis Hamilton.

"Le plus important, c'est que je ne sois pas déconcentré par toutes ces ragots", a insisté le principal intéressé.

A six Grand Prix de la fin de la saison, Lewis Hamilton occupe la deuxième place au classement des pilotes, avec 37 points de retard sur l'Espagnol Fernando Alonso.

Sudipto Ganguly et Abhishek Takle, Simon Carraud pour le service français, édité par Grégory Blachier

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant