F1: Lewis Hamilton déchu de la pole au GP d'Espagne

le
0
F1: Lewis Hamilton déchu de la pole au GP d'Espagne
F1: Lewis Hamilton déchu de la pole au GP d'Espagne

par Alan Baldwin

BARCELONE (Reuters) - Le Britannique Lewis Hamilton (McLaren) a signé samedi le meilleur temps des qualifications du Grand Prix d'Espagne de Formule Un mais, en raison d'une irrégularité, il a été déchu de la pole-position qui revient au Vénézuélien Pastor Maldonado.

Le pilote de l'écurie McLaren n'a pas respecté les règlements de la FIA qui lui imposaient d'embarquer une quantité minimale de carburant dans le réservoir de sa monoplace.

En conséquence, les commissaires de course ont décidé de le sanctionner et de le rétrograder à la dernière place de la grille de départ de la course qui aura lieu dimanche.

Le Vénézuélien Pastor Maldonado (Williams), deuxième temps des qualifications, récupère la position de pointe pour la première fois de sa carrière.

Il aura à ses côtés, l'Espagnol Fernando Alonso (Ferrari), qui a réalisé le troisième chrono et accède au premier rang tandis que le pilote français de Lotus, Romain Grosjean, s'élancera en troisième position.

En partant devant tout le monde, Maldonado se voit offrir une bonne chance de devenir le cinquième vainqueur de la saison en cinq courses.

Il est en effet très difficile de dépasser sur le circuit de Catalogne, où le pilote en pole position l'a emporté dans dix des onze derniers Grands Prix qui y ont été disputés.

QUATRE VAINQUEURS EN QUATRE COURSES

La Formule Un a connu cette saison quatre vainqueurs différents lors de ses quatre premiers Grands Prix. Après le cavalier seul de Sebastian Vettel l'an dernier, la F1 version 2012 offre à ses aficionados un spectacle plein de suspense.

Jenson Button (McLaren), Fernando Alonso (Ferrari), Nico Rosberg (Mercedes) et Vettel (Red Bull) se sont successivement imposés.

En conséquence, le classement du championnat du monde présente cette année une densité rare. Cinq pilotes - les vainqueurs plus Lewis Hamilton (McLaren) - se tiennent en dix points, avec l'Allemand Vettel qui mène la danse.

Il faut remonter à près de trente ans, en 1983, pour retrouver cinq vainqueurs différents lors des cinq premières courses.

Maldonado était ravi d'avoir bousculé la hiérarchie pour offrir à Williams la première ligne pour la première fois depuis la pole surprise de Nico Hulkenberg en 2010 au Brésil.

"On a tellement travaillé pour s'adapter à ces pneus et pour améliorer la voiture avec ces pneus. Avec cette course, on fait un grand pas en avant", a estimé le Vénézuélien.

Sebastian Vettel, champion du monde en 2010 et 2011, a réalisé le huitième temps sans avoir disputé la dernière séance.

Marine Pennetier et Pascal Liétout pour le service français, édité par Pierre Sérisier

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant