F1 : les Mercedes déjà seuls au monde !

le
0
Hamilton
Hamilton

L'état de grâce, Ferrari et Schumacher l'ont connu aux début des années 2000, Williams lors de la décennie précédente et McLaren à la fin des années 1980. Après une saison de domination totale, Mercedes veut prolonger son règne en 2015. Et ça ne pouvait pas mieux commencer : Lewis Hamilton, tenant du titre, signe sa première victoire de la saison, devant son coéquipier Nico Rosberg. Un premier doublé des Flèches d'argent qui démontre que l'écart avec les autres est toujours plus conséquent. D'ailleurs, après trois tours lors de la première séance d'essais libres vendredi, elles comptaient déjà deux secondes d'avance sur la concurrence. Mercedes est sans pitié et ça risque de continuer longtemps cette saison. Retour sur ce premier Grand Prix de la saison. Hamilton, la petite revanche sur l'an passéLe Britannique, tenant du titre, ne pouvait pas mieux commencer l'année. Polemen, il a conservé la tête de la course pendant tout le Grand Prix, ne cédant sa place qu'un tour à cause d'un passage au stand. " Je veux être champion du monde en me battant " expliquait-il la veille dans les colonnes de L'Equipe. Ce dimanche, sous la chaleur australienne, il n'a même pas eu besoin de forcer son pilotage. Deuxième, son coéquipier Nico Rosberg n'a jamais vraiment été en mesure de l'inquiéter, même s'il est resté à moins de deux secondes. En montant sur la première marche du podium, Lewis Hamilton peut oublier la mésaventure de l'an...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant