F1 : le "Livre d'or", souvenir de la saison en or de Vettel

le
0
Sebastian Vettel après sa victoire à Austin (États-Unis), l'un de ses 13 succès cette saison.
Sebastian Vettel après sa victoire à Austin (États-Unis), l'un de ses 13 succès cette saison.

C'est un rituel comme le monde de la F1 les aime tant. Le "livre d'or de la Formule 1"* est un "monument parmi les annuels de la F1" comme le décrit Jackie Stewart, mythique pilote britannique, dans la préface dont il est l'auteur. Il dédie fort justement l'ouvrage à Renaud de Laborderie. Ce journaliste, si apprécié par le paddock, s'est chargé de cet ouvrage pendant de nombreuses années. Désormais, c'est Pascal Dro, co-auteur du Livre d'or 2012, qui prend la plume. Ancien pilote, l'actuel rédacteur en chef du mensuel Autosport et de Grand-Prix revient avec précision et passion sur une année passée à plus de 200 km/h de moyenne sur des circuits aux quatre coins du globe. Cette saison restera dans les annales de la discipline comme étant celle de la confirmation d'un géant : Sébastian Vettel, qui s'est offert les neuf derniers Grands Prix pour conserver sa place de meilleur pilote du monde. "Colossal Vettel" a inscrit son nom dans la légende de ce sport, aux côtés de Schumacher, Prost et Fangio. "Il commet très peu d'erreurs et ne semble jamais accuser de baisse de régime", analyse Jackie Stewart dans le "Livre d'or". 19/20 pour Red Bull dans le carnet de notes Avant de se plonger dans la saison, l'ouvrage revient sur le départ de Mark Webber, l'Australien, qui quitte les monoplaces pour Porsche et l'endurance. La séquence "rétro", elle, revient sur la saison 1983 et le management discuté de Ferrari avec la gestion de ses deux...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant