F1 : le cavalier seul de Rosberg, le "rêve américain" de Grosjean !

le , mis à jour le
0
Nico Rosberg (Mercedes), qui a réussi à dépasser son coéqupier Hamilton dès le départ, signe sa 5e victoire consécutive.
Nico Rosberg (Mercedes), qui a réussi à dépasser son coéqupier Hamilton dès le départ, signe sa 5e victoire consécutive.

Décidément, Lewis Hamilton (Mercedes) n'y arrive pas. Le Britannique ne s'est plus imposé depuis le 25 octobre dernier à Austin, date de son sacre de champion du monde. C'est son coéquipier Nico Rosberg qui en profite, lui qui signe à Bahreïn sa 5e victoire consécutive, la 16e de sa carrière. L'Allemand a fait la différence dès le départ alors que Hamilton, lui, s'est à nouveau manqué, comme 15 jours plus tôt à Melbourne. Rapidement, Rosberg a creusé l'écart et fait toute la course en tête. Sebastian Vettel (Ferrari), victime d'une casse moteur lors du tour de chauffe, a assisté à la course depuis le muret des stands. De quoi être aux premières loges de la belle course de son coéquipier, Kimi Räikkönen, qui termine deuxième de ce Grand Prix, le 8e podium de sa carrière à Bahreïn. Le Français Romain Grosjean, lui, s'est hissé à la 5e place. Retour sur un Grand Prix très animé.

LE FAIT DE LA COURSE : Hamilton, encore un mauvais départ !

Comme à Melbourne lors du premier Grand Prix, Lewis Hamilton n'est donc pas parvenu à conserver sa première place après l'extinction des feux. Ça devient une habitude qui risque de l'agacer : depuis le début de sa carrière, il n'a converti que 25 fois ses 51 pole positions en victoires ! Après avoir patiné au départ à Bahreïn, le triple champion du monde est même retardé au premier virage par un contact avec...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant