F1: l'avenir de Mark Webber n'est pas scellé, dit Red Bull

le
0
RED BULL DÉMENT LES RUMEURS DE DÉPART DE MARK WEBBER
RED BULL DÉMENT LES RUMEURS DE DÉPART DE MARK WEBBER

LONDRES (Reuters) - Red Bull a démenti la rumeur selon laquelle Mark Webber quitterait l'écurie en fin de saison en raison des tensions qui existeraient entre lui et son coéquipier Sebastian Vettel, patentes le week-end dernier lors du Grand Prix de Malaisie.

"C'est pure spéculation de penser que Mark ne fera plus partie de l'équipe en 2014 (...) Nous n'en sommes qu'à la deuxième course de la saison et c'est vraiment prématuré de parler de 2014", a expliqué Red Bull mercredi.

Dimanche, Sebastian Vettel a ignoré les consignes de son équipe et soufflé la victoire à Mark Webber, qui était en tête du Grand Prix de Malaisie et avait ralenti pour économiser ses pneus, conformément aux instructions des stands.

Après cet incident, le pilote allemand s'est excusé mais à en croire Flavio Briatore, ancien patron de l'écurie Renault et aujourd'hui manager de Webber, la rupture serait consommée.

Red Bull n'est pas de cet avis et rappelle que la rivalité entre les deux pilotes ne date pas d'hier. "Elle a commencé en 2010, en Turquie, et elle a déjà vu les deux pilotes enfreindre des consignes de course (...) L'équipe a à chaque fois géré la situation, à sa manière, en privé", dit Red Bull.

L'association Webber-Vettel a connu quelques couacs depuis ses débuts en 2009. Lors du Grand Prix de Turquie en 2010, les voitures des deux hommes étaient entrées en collision, ce qui avait coûté la victoire à Mark Webber.

L'Australien, qui aura 37 ans cette année, est sous contrat chez Red Bull jusqu'en fin de la saison. Le bail de l'Allemand, triple champion du monde de F1, court jusqu'à la fin 2014.

Alan Baldwin; Olivier Guillemain pour le service français, édité par Gilles Trequesser

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant